NULL

Comment faire un autotest?

11 janvier

Comment faire un autotest?

Comment faire un autotest ?

L’autotest est un test nasal à réaliser soi-même, avec une longue tige surmontée d’un écouvillon.

Un tutoriel en vidéo du ministère de la Santé est disponible .

Les différentes étapes à suivre sont :

  • se laver les mains avant de sortir les tests de l’emballage ;
  • enlever l’opercule du tube contenant la solution réactive ;
  • disposer le tube à l’emplacement prédécoupé de la boîte ;
  • sortir la cassette (boîtier) de son emballage ;
  • insérer l’écouvillon verticalement dans la narine sur 2 à 3 cm ;
  • basculer la tige vers le haut et l’introduire jusqu’à rencontrer une légère résistance ;
  • réaliser un mouvement de 5 rotations avant de le retirer ;
  • essorer l’écouvillon dans la solution durant 10 secondes ;
  • visser la tétine compte gouttes sur le tube, puis verser 4 gouttes de la solution dans le puits à cassette ;
  • patienter 10 à 15 minutes en fonction des tests pour lire le résultat.

Si une seule bande colorée apparaît dans la zone c, le résultat est négatif. En revanche, si deux bandes colorées apparaissent, le résultat est positif.

Que faire en fonction des résultats de l’autotest ?

En cas de résultat négatif à un autotest, vous devez continuer à respecter les gestes barrières et la distanciation sociale. La fiabilité de l’autotest est limitée, il est donc toujours possible d’être porteur du virus dans des quantités non détectables, ou qu’une erreur liée au prélèvement fausse le résultat.

En cas de résultat positif à un autotest, vous devez immédiatement réaliser un test antigénique en pharmacie ou RT-PCR en laboratoire qui confirmera ou non le résultat.

 

© Copyright - 2022 : Tous droits réservés | Mentions Légales